aide pour les emploi francs

Publié le 05/06/2018

Recruter un salarié résidant dans un quartier prioritaire de la politique de la ville

Un chef  d'entreprise peut bénéficier de l’aide financière associée aux emplois francs, l’employeur qui embauche un demandeur d’emploi domicilié dans certains quartiers prioritaires de la politique de la ville.

En pratique, ce salarié doit résider dans l’un des quartiers dont la liste est fixée par arrêté. Sont visés près de 200 quartiers situés dans les départements du Nord, du Maine-et-Loire, (seul le Maine-et-Loire est concerné en Pays de la Loire) du Vaucluse et des Bouches-du-Rhône ainsi qu’en Île-de-France 

Il est possible de vérifier que le candidat réside dans un quartier éligible aux emplois francs en renseignant son adresse sur le site Internet du Système d’information géographique de la politique de la ville.

L’embauche du salarié doit donner lieu à la conclusion d’un contrat de travail à durée indéterminée ou d’un contrat de travail à durée déterminée d’au moins 6 mois. Sachant que ce contrat peut être à temps plein ou à temps partiel.

À savoir : la personne engagée dans le cadre d’un emploi franc ne doit pas avoir fait partie de l’effectif de l’entreprise dans les 6 mois précédant la date de son embauche.

 

Les aides :

  • 5 000 € par an, dans la limite de trois ans, pour un recrutement en CDI
  • 2 500 € par an, dans la limite de deux ans, pour un recrutement en CDD d'au moins six mois.

 

Système d'information géographique
de la politique de la ville​

Quartiers prioritaires concernés